Mûris
3 ans
  • Feuille de thé Koba Sannenbancha
  • Infusion du Koba Sannenbancha Bio
  • Gokase à Miyazaki - bien que le village se situe en zone de climat tropical (jusqu'à 33°C en été), la nuit, les températures y sont toutefois très faibles (parfois10°C)
  • Les grandes feuilles cueillies en automne sont principalement utilisées pour l'élaboration de ce thé vert rare
  • Les très grandes tiges/branches et feuilles ayant poussé durant trois années entières au niveau des couches inférieures de l'arbuste, récoltées à la main courant décembre, sont principalement utilisées pour l'élaboration de ce thé vert rare et unique
  • Origine du Koba Sannenbancha Bio
  • En hiver, la neige et le gel font leur apparition
  • Cheminée traditionelle - Mabiki grillé manuellement
  • Mr. Miyazaki lors de la transformation
  • Notre Tokusen est traditionnellement chauffé au feu de bois, Makibi torréfié manuellement
  • Notre Tokusen est traditionnellement chauffé au feu de bois, Makibi torréfié manuellement
  • La combustion particulière au four procure au Sannenbancha une légère note grillée agréable
  • Les employés de Mr. Miyazaki
  • Le bois de cèdre ramassé dans les environs pour la combustion au four
  • Transformation en Kamairicha (combustion au four)
  • La passion de Mr. Miyazaki, outre la pureté de son thé, se situe également dans la création et le mélange de thé naturels bons pour la santé, tel que le Kenkochas. Dans le jardin d'herbes aromatiques de Mr. Miyazaki
  • Champ de thé de Mr. Miyazaki
  • Lors de la récolte de notre thé
  • Notre Sannenbancha pousse en zone climatique subtropicale

Koba Sannenbancha Bio

EU-Bio, JAS
100% pur, sans additif
Testé en laboratoire allemand

Koba-Sannenbancha Grand Cru (croissance de 3 années consécutives sur l'arbuste à thé), vendange hivernale, récolté à la main, Grand Cru, ferme de thé Bio multi-récompensée Miyazaki Sabo située à Gokase, extrêmement rare, 100g


14,90 € (100g)
Incl. 5,5% Tax
( 149,00 € / 1kg )

Disponibilité : Épuisé

Livraison: 4-6 jours ouvrables


Particularités
  • Vendange hivernale
  • 70% de tiges
  • 3 années entières de croissance, non stocké (Koba 古葉, Jusei 樹生)
  • Teneur particulièrement élevée en polysaccharides spéciaux (récolte hivernale, légèrement sucré), mais également en polyphénols (légèrement âpre)
  • Fortement minéral-basique
  • Quasiment décaféiné
  • Rareté exceptionnelle
CaractèreLégèrement sucré, particulièrement doux, arôme grillé extrêmement léger, douce note boisée
Ferme de théMiyazaki Sabo 宮崎茶房, Mr. Ryo Miyazaki 宮崎亮
TerroirGokase (sous-région), Nishiusuki-gun (région), Miyazaki (préfecture), Japon
RécolteRécolté à la main en décembre 2015
CultureMélange composé de Yabukita, de Native (Zairai) et de Kanayamidori
Évaporationaucune, élaboratio carctéristique du Kamairicha (cuisson au four à bois)
TorréfactionTorréfaction réalisée manuellement : env. 200-250°C pendant 10 min, four à bois traditionnel (Makibi), utilisation de bois de cèdre
Macrobiotique/TCMYang particulièrement fort (en fonction du mode de préparation, voir plus bas)
Altitude600-750m au dessus du niveau de la mer
Ombrageaucune, élaboration typique du Kamairicha (cuisson au four à bois)
Certification BioLabel Bio de l'U.E, Ecolabel JAS (label japonais de l'agriculture biologique), depuis 1983
Test en laboratoireRadioactivité (dernier test effectué en 02/2017)
MédaillesFerme de thé maintes fois ayant maites fois obtenu les plus hautes distinctions (voir plus bas)
Qualité99/100 points (catégorie Sannenbancha); Grand Cru


Accéder à l'aperçu de l'ensemble de notre gamme de produits Sannenbancha.

  

Dégustation

Les très grandes tiges/branches et feuilles ayant poussé durant trois années entières au niveau des couches inférieures de l'arbuste, récoltées à la main courant décembre, sont principalement utilisées pour l'élaboration de ce thé vert rare et unique. L'oxydation est interrompue grâce à la combustion du four (Kamairicha). Le thé est ensuite spécialement conservé et porté à maturation durant 3 années entières, pour ensuite être soigneusement torréfié à la main en petites quantités, selon un procédé traditionnel de combustion du bois de cèdre le plus subtil (Makibi). Il en résulte un Sannenbancha particulièrement doux, possédant une teneur en caféine extrêmement faible. Ce thé déploie des qualités gustatives et aromatiques d'exception, il recèle également des composants extrêmement caractéristiques. La méthode particulière de combustion du four au feu de bois procure à ce thé une légère note grillée, très agréable en bouche. Ce thé de qualité parcticuliérement haut de gamme présente des propriétés gustatives moins importantes que les vertus fonctionnelles qu'il dégage.

Feuille

Branches et feuilles de taille et d'épaisseur considérable, rigoureusement sélectionnées

Aspect dans la tasse

Couleur relativement claire

Particularité de la région, de la culture et du traitement

"Vieilles Feuilles" (Koba 古 S) Sannenbancha

Ce Sannenbancha authentique et complet est porté à maturation pendant 3 ans (Jukusei 熟 成). Cette variété de thé vert est disponible au Japon en petites quantités et commercialisé comme un produit rare et convoité.

Kamairi: cuisson au four

Ce thé vert est produit selon la méthode Kamairicha (Jap:. 釜 炒 り 茶) (kama 釜 « » four « » iri 炒 り « » rôti « » cha 茶 « » thé « »), comme la plupart des thés verts chinois. L'oxydation est stoppée par un passage au four à environ 105°C pendant 40 minutes. Le thé Kamairicha est considéré comme une rareté au Japon et seuls quelques producteurs sont spécialisés en la matière.

Kamairicha et céramique: une origine commune de Chine

La technique Kamairicha et la céramique (fours) sont originaires de Chine, puis se répandirent au Japon. Le potier Hong Lin Min (紅 令 民) est le premier à les avoir importées en Chine en 1504. A Yame, le Kamairi et les graines de thé sont apparues en 1406 au Temple de Reigan grâce au moine japonais Eirin Shyuzui. Depuis lors, le Kamairicha a toujours été rattaché à Kyushu. Les producteurs de thé situés dans les hautes terres du nord de Miyazaki, ainsi qu'à Ureshino, jouissent de la réputation des meilleurs agriculteurs de Kamairi du Japon.

Kamairicha

Le thé bénéficie d’une saveur spéciale de noisette, de moins d'amertume, de moins d'astringence, d’un goût de chlorophylle et d'herbe plus léger, ainsi que d’un arrière-goût plus sucré et long. Ceci est appelé Kamaka (jap.: 釜 香) pour Kama (釜, pan / bouilloire) et Ka (香, saveur). Le Kamairicha accompagne parfaitement une nourriture riche et salée, telle que celle particulièrement populaire de Kyushu.

Gokase 五ヶ瀬

Les champs de thé de Miyazaki Sabo sont situés à une altitude relativement élevée (> 500 m) dans le Nord montagneux de Miyazaki. Le climat est tropical avec jusqu'à 33°C en été, ainsi que des températures nocturnes et hivernales parfois très basses (jusqu’à -10°C). En hiver, les chutes de neige sont assez abondantes et le gel peut apparaitre entre début octobre et fin avril.

Miyazaki Sabō 宮崎茶房

M. Ryo Miyazaki 亮 崎 亮 est un jeune producteur maintes fois primé. Il a repris la direction de l'entreprise familiale en 1991. Très tôt, il se conforme aux règles de l'agriculture biologique, touché lui-même par un problème de peau causé par des pesticides. Ses parents travaillaient, depuis 1983, à la transformation progressive des champs de thé à l’agriculture biologique, suite à la maladie grave contractée par l’un de leurs amis due aux pesticides. En 2000, il a reçoit la certification JAS organic tant convoitée.

Outre la pureté de ses thés, la passion de M. Miyazaki se traduit par ses créations et mélanges naturels, tels que son Sannenbancha, ses mélanges avec du gingembre, son Yuzu aromatisé avec diverses herbes, mais aussi son Oolong japonais. Il produit environ 200 différents thés pour ses clients.

Miyazaki Sabo a reçu plusieurs grands prix pour ses thés japonais. Ses Kamairichas lui ont permis de remporter le MAFF Award en 2016 et en 2003, ainsi que le Nihoncha Award en 2014. Il a également reçu le Trophée de l'Empereur à l’occasion de l’«Agriculture, Forestry, and Fishery Festival» en 2002. Pour son thé noir, il a été récompensé en 2013 par le Golden Award lors de la compétition de l’«England Great Taste Awards ».

Préparation

Pour une préparation idéale (équilibrée et harmonieuse, TCM: Yang)

1 - 2 c.c., 200-300 ml, 80°C, 3 minutes

Pour préparer un thé glacé / Mizudashi (plus sucré et rafraîchissant, TCM: yang un peu moins présent)

3 c.c., 1 litre d'eau à température ambiante ou plus fraîche, 60 minutes, à l’aide d’une théière Mizudashi (spéciale eau froide)

Pour préparer un thé plus fort et plus amer (TCM: Yang au niveau maximum)

3 c.c., 1 l d'eau bouillante. Laissez infuser entre 5 et 45 minutes à feu doux, puis filtrez.

Emballage

Emballage haut de gamme et hermétique pour une préservation optimale des arômes. Les sachets sont équipés de 9 couches protectrices, ainsi que d'une fermeture à glissière extrêmement sécurisée assurant la protection du thé contre l'oxydation et l'influence des polluants extérieurs.

Théière recommandée

Pour une préparation particulièrement aromatique de notre thé, nous recommandons une Dobin en argile brun. Alternativement, une Tokoname Kyusu noire (convient pour toutes les variétés de thé vert) ou une Kyusu en verre avec un large filtre peut être utilisée. Pour faire du thé glacé (Mizudashi), une carafe Mizudashi est conseillée.

Conservation

Une boîte à thé en écorce de cerisier (bois massif, Kabazaiku Chazutsu) est idéale ou encore une boîte à thé moins coûteuse et étanche avec revêtement intérieur en métal.